MONACO 72 – 69 USO

Réaction de Paco Laulhé :

“La confrontation de ce soir sur le rocher monégasque fut à l’image de beaucoup de rencontres cette saison, une empoignade extrêmement rugueuse. Le corps arbitral ayant tout le discernement pour siffler une rencontre de rugby féminin, les séances de crash-test ont fini par générer les inévitables blessures redoutées (Guillenteguy, Ouardad, Lagardère, Vidal et Dubois touchées). Le courage de mes joueuses dans un tel rapport de force fut remarquable. L’acceptation des coups est devenu coutumier chez ces valeureuses compétitrices. Le combat en défense est un label que ces courageuses comptent bien conserver dans le temps. Nous échouons de si peu, certainement à cause d’un déficit d’adresse sur certains tirs ouverts par le travail consciencieux de notre collectif partageur. Nous allons tout faire pour conserver intact cet état d’esprit guerrier et ce focus tactique là, afin d’appréhender tous les prochains matchs de championnat avec cette rage indispensable pour l’obtention du maintien. Entre temps, l’intermède coupe de France du week-end prochain proposera un 1/4 de finale musclo-musclé avec une “belle” contre Feytiat (NF1). Il s’agira d’ici là de restaurer les chars en passant entre les mains expertes de notre kiné malaxeur. Pour les valides qui s’entraîneront, cette semaine au menu, haltérophilie et force basque…”

Vous désirez nous rejoindre?

Vous voulez faire partie d'une équipe dynamique, dans une ambiance familiale et conviviale ? 

Vous souhaitez participer à l'animation, devenir parent référent ou avez les compétences pour devenir coach,  l'USO Basket a toujours besoin de bénévoles.